Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier : Journée longue, longue, longue et vessie pleine.

{D'avance désolée pour ce titre evocateur, et pour le retard }

Levée ce matin assez tôt pour se préparer à installer les CDs de WOW, puis vite prendre la voiture pour les RDVs de la journée. Crise d'essence - oh mon dieu mais c'est terrible ! - on ne fait pas d'allers-retours entre la maison et LA grande ville du coin. Encore quand c'est des RDVS lambdas de coiffeur, copines, des trucs cools ça va on pense une bonne journée. Mais là, je suis partie pour faire une éco pelv. - oui, je sens que vous voyez où je veux en venir, non n'en dites pas plus, laissez moi finir ! - donc forcément : vessie pleine.

Alors, bon, j'ai prévu un bon plan de bataille, boire par petites quantitées et progressivement, mais plus après midi. Le RDV étant à 13h3O. Le RDV de Chérichéri a duré 3 fois plus longtemps qu'espéré, avec forcément pour bien faire des soucis de paperasse . Donc autant vous dire qu'en plus de ne pas avoir soif mais nerveusement de boire quand même, ça m'a bien mis en trogne, et mes boyaux ont jouer à la corde à sauter.
Déjeuner rapide et sur le pouce, direction le cabinet, arrivés 1O min à l'avance normal.


On me fait attendre, j'ai déjà repéré la pancarte " W.C " mais je ne cède pas à la tentation. Chérichéri commence à se tendre un peu, pianote sur son Iphone.
13h4O, bon, on lit les infos, je suis encore tranquille et détendue.
13H5O, je me lève, restée assise ne me va plus, la foule arrive au cabinet - pas petit - et moi je ne suis toujorus pas passée. Chérichéri a mal/peur ^^ pour moi. Je suis à plein depuis quasiment 2 heures maitenant.
13h55, je prends ma vessie entre quatre yeux, et tente un déplacement jusqu'au comptoir de l'accueil.

- C'est pour quoi ?
- Euh, .... il va falloir que j'attende encore combien de temps ? - sourire crispé - Euh, c'est le médecin qui vient de Marseille ?! - Non, pitié ne me dite pas ça -
- Euh, oui tout ... à ... fait. - Là, je pense que dans mon "état" elle s'est rendue compte de sa boulette - Attendez je vais lui téléphoner.
- Oui, là il faudrait peut-être sans inquiéter...
- Je n'arrive pas à le joindre. Euh je ne sais pas.
Je blémis, et me rassois - tant pis pour son fauteil, après tout-.
- Je vais voir ce que je peux faire. Elle tente veinement de contacter l'autre radiologue, qui est manifestement en réunion extrèmement importante jusqu'à 15HOO ! Là c'est sûr, je ne vais pas tenir, je vais mourir de honte.
Chérichéri tente de m'aider du mieux qu'il peut.
Regards compatissants des autres patientes du même bonhomme, et échanges de mimiques comiques. Mais pas trop hein, compatissez jsuqu'au bout. Il vaut mieux pas que je "m'éclate de rire" ! 


Je précise ici  que c'est le véritable déroulement de mon après-midi. Paix à mon honneur.

Je me raisonne et me dis que finalement, ne tenant plus je vais aller aux toilettes, tant pis que je reprendrais RDV plus tard, quand Ô miracle ! Monsieur arrive ! - Au passage, pas de bonjour, pas de désolé, ... rien -
Il est donc 14h1O, je vais pouvoir souffler, avoir après bien souffert. L'examen dure 6 min 4O s. je crois que j'ai mérité mes toilettes !

  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Suz 09/03/2010 14:20


tu nous rassure ;)


Le chant du cygne 09/03/2010 13:32


Ah ben, je suis heureuse pour toi que tout soit nickel.

Bisous


Suz 03/03/2010 22:19


plus de nouvelles miss, cela commence à m'inquiéter :(


reviens nous vite


Littleboy 09/03/2010 11:56


Mais non, je fais juste mon ménage de Printemps à la maison et dans ma tête ! ^^
C'est juste que chez certain ça met plus de temps que d'autres ...


Suz 26/02/2010 21:17


ma pauvre je compatis a ta douleur xD ma vessie est tte petite^^


Le chant du cygne 26/02/2010 18:09


Moi aussi je déteste ces échos pelvienne. J'ai dû en passer une aussi pour mes propres problèmes de santé. En plus en temps normal, je vais aux toilettes pratiquement aux 30 minutes. Alors devoir
boire un litre d'eau et devoir retenir pfiouuu. Mais en ce qui me concerne je n'avais pas eu à attendre trop longtemps à l'hosto.

Je m'imagine à ta place, j'aurais sûrement fait dans ma culotte.

Euh, non, je serais sûrement allé aux toilettes.

Encore une chance que finalement tu as réussi à passer, tu n'auras pas à revivre ce calvaire.

Bisous et bonne chance pour la suite des événements.


Littleboy 09/03/2010 11:59


ça a été dur, mais j'ai vaincu le spectre de la peur de la fuite urinaire ! 
Bon tout était nickel, donc pas besoin d'en refaire avant l'apparition de bb1 !