Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Être malade et rester vivant (partie 1)

Avant j'étais quelqu'un de forminable, maintenant je me sens fort minable.
Ces paroles ne sont  bien évidement pas de moi, mais j'ai trouvé dans cette chanson de Stromaë  un écho à ma situation.
Formidable je ne l'étais en fai,t pas plus hier que je ne le suis aujourd'hui par contre minable ...
Cette situation, cette maladie sans nom me met minable.

Le genre humain adore classer ses indivus selon des codes très stricts, les mettre dans des petites cases ; on  peut rarement  être dans 2 cases à la fois.

Moi je fais fort, je suis l'humaine de  Schrödinger.
J'arrive à la fois à être  au chômage et dans l'impossibilité de travailler, d'être sans ressources sans pour autant pouvoir toucher les minimas sociaux français et être malade sans savoir ce que j'ai.
Quand cette situation est exceptionnelle, on n'a pas  le temps de s'y habituer, elle est tellement absurde, quand elle dure depuis des mois on se sent parfois fort minable.


Aujourd'hui j'ai appris que le grand professeur en neurologie avec qui j'ai rendez-vous, ne me recevra pas avant 6 mois.




... formidable ...

 

 


 

 

 

Allez courage ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :